Notre histoire & notre mission

Notre histoire

Fondé en 1988, le Centre de Partage Communautaire Johannais (C. P. C. J.) continue l’engagement des Sœurs Grises à Saint-Jean-sur-Richelieu depuis leur arrivée en 1868. Depuis sa fondation, le C. P. C. J. a eu 4 phases d’expansion. La première fût en 1991, par l’acquisition de la propriété abritant le siège social. La deuxième phase d’expansion a été en 1998 par l’acquisition d’une deuxième propriété. La troisième expansion a été faite en 2012 en louant un local. Le C. P. C. J. a su assumer ses responsabilités financières en remboursant la totalité de ses engagements hypothécaires par le passé. La valeur marchande, sans dette. Le C. P. C. J. a développé une culture de propriétaire et a su cumuler un patrimoine financier.

Ses années d’existence ont procuré un avantage compétitif important dans le marché niche sur le territoire de la ville et de la région. Au cours de la dernière décennie, cet avantage compétitif a été grugé par la concurrence dans les chaînes d’approvisionnement et de distribution de marchandises d’occasion. Les menaces provenant de la concurrence ne diminueront pas dans un proche avenir. Actuellement, le C. P. C. J. est encore bien positionné pour convertir ces menaces en opportunités avec la venue de la 4e expansion. La réalisation de sa mission depuis près de 3 décennies dans la région est encore présente dans la mémoire collective des citoyens et des organisations de la région de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Notre mission

Le C. P. C. J. a pour mission la lutte à la pauvreté, en favorisant la participation sociale et économique de toutes les personnes en fonction de leurs capacités. Cet organisme d’économie sociale offre à la population johannaise l’accès à des vêtements, articles et meubles récupérés, à faible coût et sans taxe. Il participe donc à la protection de l’environnement par la récupération et la mise en marché de produits usagés préalablement triés et valorisés. Le C. P. C. J. inclut à sa mission l’intégration socioprofessionnelle de personnes provenant de divers milieux. Il offre aussi le dépannage ponctuel à des personnes vulnérables référées par ses partenaires.